Saviez-vous qu’il existe de nombreux légumes à faire repousser chez soi ? Oui, vous avez bien lu ! C’est une bonne astuce anti-gaspi car les légumes que vous achetez ne sont pas morts, loin de là. Plongez-les dans l’eau et laissez faire Mère Nature… Aujourd’hui, on vous explique pas à pas comment faire repousser 10 légumes chez soi. C’est parti mon kiwi !

Oh et avant de commencer, assurez-vous que vos légumes soient bien issus de l’agriculture biologique, évidemment ! Les légumes traités sont plus fragiles et repousseront moins bien. D’ailleurs, toutes les graines de La Box à Planter sont bio, françaises et reproductibles !

Faire repousser des poireaux, les pieds dans l’eau

Pour faire repousser vos poireaux, coupez les tiges à environ 2 cm des racines puis placez-les dans un récipient en verre rempli d’un fond d’eau. Préférez de l’eau à température ambiante et surtout n’oubliez pas de changer l’eau tous les 2 jours. C’est important pour que les racines ne pourrissent pas ! Enfin, disposez votre bocal près d’un endroit ensoleillé de votre intérieur pour que vos poireaux renaissent de leurs racines. À mesure qu’ils repoussent, vous pourrez alors couper les jeunes pousses vertes selon vos besoins !

Cette technique fonctionne avec de nombreux autres légumes-racines et feuilles ! C’est le cas notamment des oignons *, de la ciboule, de la carotte *, du céleri,du brocoli…

* Pour la carotte et les oignons, vous n’allez toutefois pas obtenir de nouveaux légumes ! Coupez votre légume à 2 cm des fanes/tiges et mettez-les à tremper, comme pour les poireaux. Les fanes et les tiges vont repousser petit à petit et vous pourrez à nouveau les cuisiner : soupes, pesto, tartinades… Les recettes ne manquent pas !

N’hésitez pas à expérimenter en cuisine, vous ferez sans aucun doute de belles découvertes !

Pas de salade entre nous : faites la repousser !

Faire repousser de la laitue

Vous avez semé nos belles salades et vous souhaitez leur donner une seconde vie après la récolte ? Même méthode ou presque. Coupez nettement à la base votre salade et placez-la elle aussi dans un récipient avec un peu d’eau à température ambiante. Au fur et à mesure, de nouvelles feuilles verront le jour et vous aurez à nouveau de belles feuilles de salade. Magique, non ?

Dites-lui “Ail love you”

Rien que tel que le gingembre pour faire monter la température… Bon, l’ail, un peu moins, on est d’accord ! Toutefois, pas de jaloux, vous allez pouvoir faire repousser ces deux racines. Cette fois-ci, la méthode est un peu différente puisque vous n’allez pas les immerger dans l’eau, sous peine de voir leurs racines pourrir.

Faire repousser de l’ail à l’infini

Prenez une belle tête d’ail et séparez les gousses. Dans un grand pot rempli de terre, plantez chaque gousse à la verticale à environ 3 cm de profondeur. Recouvrez avec du terreau. Veillez à placer votre pot au soleil et à arroser la terre quand elle commence à sécher. Au fil des jours, des tiges vertes vont commencer à apparaître, c’est bon signe, votre ail germe ! Quand elles font environ 10 cm de haut, coupez-les à 3 cm et laissez-les repousser. Lorsqu’elles ne repoussent plus, elles vont dessécher et brunir. C’est le signe que les gousses ont formé une nouvelle tête en-dessous. Déterrez les gousses et recommencez à l’infini !

Replanter du gingembre chez soi

Munissez-vous d’une belle racine de gingembre (bio !). Pensez à prendre celle qui vous semble la plus en forme ! Ensuite, plantez-la dans un pot assez grand et profond rempli d’un terreau léger et bien drainé (avec du sable ou des billes d’argile par exemple). N’enfoncez pas trop la racine sous terre. Le gingembre est une plante tropicale qui aime la chaleur et l’humidité, veillez donc à le placer près d’une fenêtre et arrosez-le régulièrement sans le noyer. Comme pour l’ail, des tiges vertes vont se développer au fil des mois. Environ 6 à 9 mois plus tard, lorsque ces tiges se dessèchent, une partie de la racine de votre gingembre est prête à être consommée. Plus vous le récolterez jeune, plus sa saveur sera citronnée. Au contraire, si vous le récoltez tard, il deviendra piquant.

Bouquets de fines herbes

Pour vos fines herbes, pas de secret : traitez-les comme de vrais bouquets ! Conservez-les dans un récipient avec un fond d’eau que vous changerez régulièrement. Vos aromates vont alors développer de nouvelles racines. Lorsque celles-ci ont atteint une dizaine de centimètres, vous pourrez alors rempoter vos fines herbes en pleine terre ou dans un pot d’au moins 20 cm de profondeur. Arrosez-les régulièrement et placez-les dans un endroit ensoleillé. Cette méthode fonctionne pour le basilic, la coriandre, la menthe

Couronne de fruits

Ah l’ananas ! Aviez-vous déjà imaginé pouvoir cultiver votre propre ananas ? Aujourd’hui, on vous montre comment faire… Munissez-vous d’un bel ananas (bio !) avec de belles feuilles. Coupez votre ananas pour n’en garder que la couronne et enlevez bien toute la chaire restante. Disposez le haut de l’ananas dans un verre d’eau que vous changerez tous les 2 jours. Une fois les racines formées à la base de l’ananas, vous allez pouvoir le planter en terre dans un pot adapté. L’ananas est un fruit tropical : il a besoin d’humidité constante et de beaucoup de lumière. Placez-le donc près d’une fenêtre, n’hésitez pas à le sortir en plein soleil l’été et arrosez-le régulièrement. On vous prévient, un nouveau fruit ne va pas pousser du jour au lendemain… Il faudra plusieurs mois voire années pour que votre plante se développe bien et forme peut-être un joli fruit à son sommet ! Psst, même si vous ne récoltez pas de nouvel ananas, vous pourrez quand même profiter de la beauté de cette plante tropicale !

On espère que ces astuces anti-gaspi vous auront plu et que cet article vous aura aidé·e à identifier les légumes à faire repousser chez soi ! Si ce sujet vous intéresse, n’hésitez pas à jeter un oeil aux ouvrages de Marie Cochard du blog La Cabane anti-gaspiNotre aventure sans frigo et Les Épluchures. Et aussi à notre article 10 astuces anti-gaspi pour conserver ses légumes plus longtemps !

Cet article vous a plu ? Epinglez-le sur Pinterest !

Astuce anti-gaspi : 10 légumes et plus à faire repousser chez soi !

Derniers articles

Le plaisir de voir grandir des graines biologiques de qualité sélectionnées pour être semées pendant la saison. Être (vraiment) accompagné pour adopter la main verte, découvrir une surprise jardinage et beaucoup d’émerveillement, le tout à chaque saison…. c’est ça La Box à Planter !