À chaque saison, nous récompensons l’un.e de nos abonné.e.s lors d’un concours photo pour les remercier de leur gentillesse. On en profite pour les interviewer pour vous obtenir plein d’astuces jardinage de véritables jardiniers en herbe ! Aujourd’hui, c’est Séverine qui répond à mes questions. Elle nous livre toutes ces astuces inspirées de la permaculture pour profiter en douceur de son potager…

Tu as la chance d’avoir un grand jardin ! Depuis quand jardines-tu ? Qui t’a transmis le virus du jardinage ? 🙂

Grand… c’est une façon de parler, c’est un jardinet, je n’ai qu’un petit espace devant la maison. Mais j’ai fait le choix de garder cet espace en potager. Avec une mini terrasse pour pouvoir bouquiner et siroter une menthe à l’eau quand il fait beau ! Ça m’a toujours paru plus intéressant que d’avoir une pelouse. C’est plus énergivore en entretien et beaucoup moins gratifiant et fructueux. Et puis avant que je m’attelle à y semer des choses, il y avait déjà deux poiriers et 2/3 framboisiers. Ça aurait vraiment été dommage de ne pas les garder.

J’ai toujours aimé le jardin. L’odeur de la terre me rappelle mon enfance, mais à l’époque le jardin était plutôt le territoire de ma mère. Ce n’est que plus récemment quand j’ai eu ma propre maison que je me suis mise à vraiment m’essayer à semer, planter et récolter… et à revivre.

Une méditation active

Après un épisode de ma vie un peu compliqué, ce bout de terre m’a aidée à me reconnecter à ce qui importe pour moi. Mais aussi à définir ma place, à prendre du temps pour observer, apprécier… voir la poésie des choses simples, un peu comme une méditation active en somme. Et c’est une des choses qui font que je ne lâche plus ce jardin. Même si selon les périodes, j’y passe plus ou moins de temps. On a la fierté de récolter le fruit de son travail, de redécouvrir le vrai goût des choses. C’est un outil génial pour se sentir bien, ça fait pas mal pour un petit bout de terre quand même 🙂

Jardinage au potager bio, récoltes et nature

Es-tu abonnée depuis longtemps à La Box à Planter ? Laquelle as-tu préféré et pourquoi ?

Je n’ai eu que de l’abonnement pour la dernière saison, “Mamijote”, mais j’adore tout le concept et le côté humain de l’entreprise. Le projet est pensé jusqu’au bout avec de l’emballage compostable et néanmoins très joli. Ainsi que les collaborations avec d’autres marques qui vont dans le même sens que vous, c’est top.
La box  “Douce Provence” que j’ai gagnée grâce au concours photo est super aussi, ne serait-ce que par sa senteur à l’ouverture qui donne juste envie de s’y mettre et qui fait sourire sur une période un peu au ralenti !   [bctt tweet=”Jardiner, une méditation active…” username=”laboxaplanter”]  

Une anecdote au potager à partager avec nous ? Un souvenir d’une belle réussite ou un échec cuisant ? 🙂

J’ai chaque année des tomates qui poussent sans que je n’y sois pour rien Surtout que mes semis -de tomates- n’arrivent pas à fructifier. En fait je m’aperçois que si je veux trop contrôler, je vais perturber l’équilibre du jardin. Alors que si j’interviens par petites touches en observant bien avant… ce n’est pas LA méthode ultime qui garantit de réussir mais en général ça se passe mieux… En résumé, je suis une paresseuse complètement assumée au jardin !
Bon, pour certaines plantes j’ai encore des progrès à faire, les épinards par exemple. Jusque maintenant, je n’ai pas réussi mieux qu’à en obtenir un seul tout petit pied qui reste à l’état de mignonne petite pousse. Mignonne mais pas très nourrissante… et mon oseille a très bien poussé mais a plus nourri les escargots que moi… (je n’arrive pas à me mettre à les chasser vraiment, je me dis qu’ils ont aussi un peu le droit de profiter du lieu tant qu’ils me laissent de quoi faire aussi).

Récolte de tomates bio
Les fameuses tomates qui poussent toutes seules !

 Aurais-tu quelques astuces jardinage à donner à nos jardiniers en herbe ?

  D’abord, se faire plaisir : ne pas hésiter à tester des choses, observer, prendre son temps, utiliser la paresse pour la transformer en patience… Se rappeler que la nature a tout prévu avant nous et que donc si on lui laisse un peu de marge de manoeuvre, ça marchera !
Et multiplier les expériences pour que la nature reprenne un peu ses droits. Composter, pailler, laisser aux oiseaux certains de nos déchets. Installer ou laisser des nichoirs, rester plantée deux heures à regarder les osmies refermer leur tube dans le morceau de bois percé laissé là pour elles… ou bien au chaud en sirotant un thé, identifier par la fenêtre les oiseaux qui fréquentent les lieux… Continuer à s’émerveiller comme un enfant du spectacle qui nous est offert, apprécier les récoltes et apprendre des ratés 🙂   Ça fait rêver, pas vrai ? Ahh qu’on les aime nos jardiniers en herbe ! Mille mercis à Séverine pour cette superbe interview motivante et inspirée ainsi que ses précieuses astuces jardinage ! Découvrez les conseils jardinage et astuces pour jardiner sur un balcon de notre abonnée Julie 🙂

Derniers articles

Le plaisir de voir grandir des graines biologiques de qualité sélectionnées pour être semées pendant la saison. Être (vraiment) accompagné pour adopter la main verte, découvrir une surprise jardinage et beaucoup d’émerveillement, le tout à chaque saison…. c’est ça La Box à Planter !