De nombreux déchets qui se retrouvent dans nos poubelles peuvent en fait être récupérés pour être utilisés au potager. Découvrez nos astuces récup au potager, écologiques et économiques pour trouver de nouvelles utilisations à vos déchets organiques, mais aussi certains aliments bien utiles au potager !

Le marc de café

Impossible de commencer la journée sans votre café ? On vous comprend… Mais pour éviter de vous retrouver avec une tonne de marc de café sur les bras, pourquoi ne pas lui trouver une nouvelle utilisation au potager ? Ça tombe bien, il a toute sa place au jardin !

Un engrais organique

Le marc de café, bio de préférence, est un excellent engrais naturel. Légèrement acide, il convient parfaitement aux tomates. Il aide à leur donner une belle couleur rouge et leur donne un petit coup de boost pendant leur développement !

Un activateur de compost

Si vous avez l’habitude de composter vos déchets organiques, pensez à y ajouter votre marc de café de temps en temps ! Les vers de terre en sont particulièrement friands car il les aide à digérer la matière organique contenue dans votre tas de compost. Très sensibles à la caféine, ils sont également plus efficaces dans leur travail (comme nous finalement !) : ils transforment ainsi mieux les végétaux en humus.

Un terreau pour semis

Le marc de café est riche en éléments nutritifs (azote, phosphore et potassium). Lorsque vous faites vos semis, n’hésitez pas à mélanger autant de marc de café que de terre de jardin. Il va permettre d’accélérer le développement de vos plants, tout en les fortifiant !

Un répulsif naturel

Le marc de café est également un excellent répulsif contre certains nuisibles qui ne supportent pas son odeur, comme les pucerons par exemple. La caféine contenue dans le marc de café fait également fuir de manière durable les escargots et les limaces. Mélangez-le à le terre d’accueil ou disposez-en régulièrement auprès de vos plantations (surtout après une grosse averse !). Une astuce naturelle mais sacrément efficace !

Les feuilles de thé

Vous êtes plutôt du côté “tea team” ? Vous pouvez aussi récupérer vos feuilles de thé (biologiques) et pailler vos pots en les éparpillant à la surface de votre terre. Tout comme le marc de café, les feuilles de thé ont tendance à acidifier la terre, n’ayez pas la main trop lourde !

L’eau

Vous n’êtes pas sans savoir que l’eau douce est chère et précieuse… 45 % de l’eau douce que nous utilisons ne nécessite pas d’être potable, vous le saviez ? Voici donc quelques conseils pour faire un geste pour la planète (et pour le porte-monnaie !).

L’eau de pluie

Récupérez l’eau de pluie dans divers contenants de récupération (pots, arrosoirs, bidons….).

L’eau de cuisson

L’eau de cuisson des légumes et des oeufs (non salée et refroidie) contient des vitamines et des minéraux, elle constitue un engrais naturel et économique pour les plantes !

À récupérer également : l’eau de cuisson du riz, des pâtes, ou des pommes de terre car elle peut servir de désherbant si vous possédez une terrasse dallée ou une allée de jardin. Versez la encore bouillante sur les mauvaises herbes. Attention, ne versez pas de l’eau chaude dans votre jardin, sinon tous nos petits amis souterrains risquent d’y passer !

L’eau de vaisselle

Quand on commence à faire la vaisselle, l’eau met toujours quelques secondes à chauffer… Prenez l’habitude de mettre un récipient sous le robinet afin de récupérer ces 2 ou 3 litres d’eau froide pour arroser le potager !

Les coquilles d’oeuf

Les coquilles d’œufs sont très riches en minéraux, surtout en calcium. C’est donc un excellent engrais pour le potager !

Astuce anti gaspi' : les coquilles d'oeuf pour faire vos semis !
Astuce anti gaspi’ : les coquilles d’oeuf pour faire vos semis !

Pour booster vos jeunes pousses

Pour favoriser le développement de vos jeunes plants, n’hésitez pas à incorporer vos coquilles d’oeuf au pied de vos cultures. Récupérez une quantité suffisante de coquilles vides, par exemple lorsque vous faites cuire des oeufs durs. Faites-les sécher puis écrasez-les le plus possible possible avec un rouleau à pâtisserie. Ensuite, incorporez cette poudre au pied de vos plantations, en la mélangeant légèrement à la terre.

Pour repousser les escargots

Pour repousser escargots et limaces, rien de mieux qu’une barrière naturelle à base de coquilles d’oeuf. Récupérez vos coquilles d’oeuf puis broyez-les légèrement, sans les concasser trop finement. Plus les bords sont tranchants, mieux c’est ! Promis, aucun animal ne sera blessé lors de cette préparation ! Répartissez ces coquilles broyées autour de vos plantations. Découragés par cet obstacle, ces petits nuisibles fuiront votre potager !

Les boîtes d’oeuf

Les boîtes et les coquilles d’oeuf sont idéales pour réaliser ses premiers semis. C’est une solution ludique, économique et écologique : plus besoin d’acheter de godets ou d’engrais chimiques !

Comme vous le savez maintenant, les coquilles d’oeuf sont riches en calcium. Semez vos graines directement dedans pour des plants bien résistants. Gardez une boîte d’oeufs pour les stocker le temps qu’ils grandissent ! L’avantage ? Elles se décomposeront lorsque vous repiquerez vos semis en pleine terre et nourriront vos jeunes pousses. De belles récoltes en perspective !

Pour réaliser votre mini-potager dans des coquilles d’oeuf, suivez le guide !

Ou directement en vidéo juste ici :

Les coquilles d’huîtres

Vous vous demandez bien ce que vous allez pouvoir faire de vos coquilles d’huîtres après Noël ? Nous avons la solution ! Conservez -les jusqu’au printemps, elles vous seront bien utiles contre de nombreuses maladies au potager. Riches en calcium, les coquilles d’huîtres, tout comme les coquilles d’oeuf, sont excellentes pour enrichir la terre de potager en calcium et ainsi renforcer vos plants. Répartissez-les au pied de vos cultures, elles protégeront notamment vos plants de tomates des attaques de mildiou !

Les peaux de bananes

Pour nourrir vos plants

Riches en éléments nutritifs, les peaux de bananes sont parfaites pour nourrir vos plantations. Lorsque vous repiquez ou plantez vos variétés au jardin, faites un trou assez grand puis enroulez une peau de banane. Déposez-la au fond, plantez et recouvrez de terre. En se décomposant, elle nourrira les plantes les plus gourmandes comme les tomates, les aubergines ou les courges !

Pour faire briller vos plantes

Vos plantes vertes sont recouvertes de poussière ? Voilà une astuce bien utile ! Utilisez l’intérieur d’une peau de banane pour nettoyer les feuilles de vos plantesvertes, la poussière n’y résistera pas et les feuilles seront bien brillantes.

Pour pailler son potager

Il est aussi possible de se servir de lanières de peaux de banane comme paillis au jardin. Il suffit de les placer au pied de vos plantes. Tout en nourrissant votre potager, elles éloigneront les pucerons et autres petits nuisibles qui s’intéresseraient à vos légumes.

Les aliments utiles

Le cerfeuil

Le cerfeuil est également un excellent répulsif, les escargots et les limaces l’ont en horreur. Semez du cerfeuil autour de vos plantations pour éloigner le danger !

Le basilic

Utiliser le basilic pour repousser les nuisibles au potager !
Utiliser le basilic pour repousser les nuisibles au potager !

Le basilic peut être d’une grande aide en cas d’invasions de pucerons sur vos plantations ! Pour réaliser une décoction de basilic, il faut :

  • Faire bouillir 1 litre d’eau et y plonger une trentaine de feuilles de basilic.
  • Laisser infuser pendant 20 à 30 minutes puis filtrer.
  • Une fois refroidie, verser cette infusion dans un pulvérisateur et asperger les plants atteints. Cela fera fuir ces vilains envahisseurs !

L’ail

L’ail est bien utile, en cuisine comme au potager ! Au jardin, il est redoutable contre deux maladies assez fréquentes : l’oïdium et la rouille. Si vous repérez ces maladies, vaporisez une décoction d’ail (2 gousses d’ail dans 1 L d’eau bouillante) sur vos plantations. Vous avez un doute ? Voici un petit guide pour venir à bout naturellement des maladies et des nuisibles au potager !

Derniers articles

Le plaisir de voir grandir des graines biologiques de qualité sélectionnées pour être semées pendant la saison. Être (vraiment) accompagné pour adopter la main verte, découvrir une surprise jardinage et beaucoup d’émerveillement, le tout à chaque saison…. c’est ça La Box à Planter !