Cultiver un potager à l’ombre : les conseils de la green team

Vous avez la chance d’avoir un beau potager, dans un jardin ou sur un balcon, mais il n’est malheureusement pas bien ensoleillé ? Bon, soyons claires dès le début : aucune variété ne poussera sans aucune lumière. La plupart des légumes ont besoin de minimum 6 à 8h de soleil par jour pour bien pousser. C’est ce qu’on appelle généralement “mi-ombre”. Mais pas de panique, on vous explique comment cultiver un potager à l’ombre… Il existe des astuces pour gagner un peu en luminosité !

Nouveau
Découvrir

Biologiques

Françaises

Reproductibles

7,90 |

Trio de légumes qui poussent à l’ombre

Choisir des variétés à cultiver à l’ombre

Tout d’abord, nous avons sélectionné pour vous trois variétés qui font de l’ombre leur meilleure amie et en avons fait un trio de sachets : le trio de l’ombre. Courez le découvrir si vous avez envie de mettre la main à la terre ! 

Ensuite, si votre potager reçoit moins de 6h d’ensoleillement par jour, il va être difficile d’y faire pousser des légumes-fruits. Les tomates, les poivrons ou les aubergines ont besoin de beaucoup de luminosité et de chaleur pour se développer, ce n’est pas pour rien qu’on les appelle “légumes du soleil” ! Mais ne vous inquiétez pas, d’autres délicieux légumes, moins gourmands en soleil, seront ravis d’élire domicile dans votre potager ! Nous vous avons d’ailleurs rédigé un article spécial sur les légumes qui poussent à l’ombre mais en voici quelques exemples :

Les légumes-feuilles qui aiment l’ombre

Toutes les salades (laitue, roquette, cresson, pourpier…) apprécient la mi-ombre, vous allez donc pouvoir vous y donner à coeur joie ! En plus de cela, les laitues demandent très peu d’eau et ne monteront pas en graines à l’ombre. C’est autant de temps gagné (en arrosage et en entretien) pour le jardinier !

Tous les choux (chou de Bruxelles, brocoli, chou fleur, chou Kale, chou chinois) sont également parfaitement adaptés aux potagers de l’ombre. Tout comme les épinards, l’arroche et les endives. Quelques unes de ces variétés se trouvent d’ailleurs dans notre box de jardinage L’onde verte, idéale pour un potager à l’ombre.

Les aromates qui poussent à l’ombre

Une partie des plantes aromatiques se cultivent facilement à l’ombre. Vous allez en effet pouvoir semer cerfeuil, ciboule de Chine, coriandre ou encore persil sans aucun souci. Grâce à cet emplacement, vos aromates monteront moins facilement en graines et vous pourrez en profiter plus longtemps !

Les légumes-racines qui n’aiment pas le soleil

Les légumes-racines ne sont pas compliqués : un petit bout de potager, même à l’ombre, leur ira comme un gant (de jardin) ! Vous allez pouvoir planter betteraves, carottes, navets, panais, poireaux, radis, rutabagas, topinambours… Dans un potager à l’ombre, on fait la part belle aux légumes anciens et oubliés !

Les légumineuses de l’ombre

Et enfin, deux variétés de légumineuses se cultivent plutôt bien à l’ombre : les petits pois et les haricots, comme ceux qui se trouvent dans notre coffret Jardin merveilleux !

jardin sur balcon La Box à Planter

Quelques conseils pour bien cultiver un potager à l’ombre

Il est où le soleil, il est où ?

  • J’organise malin : observer et dégager des espaces lumineux

En permaculture, l’un des principes fondamentaux est l’observation. Prenez le temps, avant de semer vos plantations, d’observer votre potager. Ensoleillement, courants d’air, dénivelé si vous êtes dans un jardin… Chaque potager est unique ! Une fois que vous avez pris le temps de bien observer, vous allez pouvoir dessiner votre potager. Puis viendra le moment d’organiser vos cultures. Si votre potager est exposé mi-ombre et qu’un petit coin est plus ensoleillé que les autres, placez-y par exemple la variété la plus gourmande en chaleur. Si possible, essayez aussi de limiter ou de dégager les zones d’ombre. Haies, plantes grimpantes ou arbres peuvent parfois entraver la lumière naturelle du soleil. Attention tout de même : ne coupez pas tout ! En permaculture, on dit souvent que le travail de l’homme ne doit pas se voir 😉

Créer une mini-serre pour cultiver un potager à l'ombre
  • Je crée un climat chaleureux

Et enfin, pour contrer le manque de soleil, pensez aux mini-serres, tunnels, voiles de forçage et châssis afin de reproduire un effet de serre et maximiser la chaleur.

Attention à l’arrosage

N’ayez pas la main lourde

Bonne nouvelle : un potager à l’ombre demande beaucoup moins d’arrosage qu’un potager en plein soleil. C’est moins de temps, d’énergie et d’eau gaspillés et ça c’est chouette ! Veillez donc à ne pas trop arroser pour éviter que vos plantations ne moisissent ou développent des maladies liées à un excès d’humidité. D’ailleurs, on vous donne tous nos conseils pour bien arroser dans cette vidéo :

Et si vous vous demandez comment faire pour arroser pendant vos vacances, on vous donne aussi tous mes conseils pour arroser à distance.

Et voilà, maintenant vous avez toutes les cartes en mains pour cultiver un potager à l’ombre ! Vous êtes prêt·e·s à mettre les mains à la terre ? Cliquez ici pour commencer l’aventure au potager avec notre trio de sachets ! 

Derniers articles

Le plaisir de voir grandir des graines biologiques de qualité sélectionnées pour être semées pendant la saison. Être (vraiment) accompagné pour adopter la main verte, découvrir une surprise jardinage et beaucoup d’émerveillement, le tout à chaque saison…. c’est ça La Box à Planter !