Les pesticides sont aussi nocifs pour l’environnement que pour votre santé. Pourtant, l’entretien du potager au naturel, c’est bête comme chou : voici nos astuces et recettes pour éloigner de façon naturelle et écologique les nuisibles de votre potager.

Potions magiques contre les pucerons

Dès l’arrivée des beaux jours, les pucerons sont de sortie… Sur les rosiers, les tomates, les jeunes pousses d’aromates, ils sont partout ! Mais alors, comment s’en débarrasser de façon naturelle ? Vous savez très certainement que nos amies les coccinelles sont “fânes” de pucerons. Rien de plus naturel donc que de dire adieu aux pucerons en nourrissant les coccinelles. Pour les attirer, le plus simple est encore d’acheter des larves de coccinelles que vous dispersez sur vos plantations sujettes aux pucerons. Une fois grandes, elles se feront un plaisir de se délecter de tous les pucerons présents dans votre jardin/balcon.

Si malheureusement vous ne parvenez pas à les attirer, une autre solution s’offre à vous : fabriquer une potion au savon noir. Mélangez 15 grammes de savon noir ménager dans 1 litre d’eau et aspergez toutes vos plantations atteintes par les pucerons. N’oubliez pas le dessous de vos feuilles car ils aiment s’y cacher ! Vous verrez, c’est radical. Les pulvérisations doivent être réalisées avec parcimonie : ne pas utiliser plus de 4 fois par saison, en les espaçant d’une semaine au moins.

pucerons et fourmis sur une plante

En parlant de pucerons… Saviez-vous que les fourmis élèvent les pucerons ? Avant donc de faire fuir les pucerons, il faut d’abord s’occuper de ces dames les fourmis ! Pour les éloigner de vos plantations, rien ne vaut le vinaigre blanc tiède. Vaporisez un mélange tiède d’eau et de vinaigre blanc sur les colonies de fourmis. C’est plus naturel que les fameuses boîtes anti-foumis remplies de cochonneries et nocives pour l’environnement.

Décoctions naturelles contre les acariens

Le savon noir est un indispensable du potager naturel. C’est également un excellent répulsif contre les araignées rouges (qui sont en fait des acariens !). Pratiquez la même technique que pour les pucerons. Autre astuce : privilégiez une eau bien froide car ces petites bêtes apprécient tout particulièrement la chaleur. Vous pouvez donc régulièrement arroser d’eau très froide les pourtours de vos pots pour faire fuir ces araignées-acariens.

Le purin d’ortie peut servir de fongicide (contre le mildiou), d’insecticide (contre les pucerons, les doryphores et les acariens) et de activateur de croissance pour vos plantations. Hachez 50 g d’orties (feuilles et tiges) et faites les bouillir à feux doux dans un demi litre d’eau pendant 20 minutes (avec couvercle). Vous pouvez doubler la quantité pour un grand potager. Filtrez ensuite les restes de feuilles (qui feront un très bon compost), attendez que ça refroidisse et c’est prêt ! Arrosez les feuilles de vos plantes 2 fois par semaine pour repousser les insectes en tout genre de vos jolies cultures. Cette décoction se conserve 48h.

Illustration ancienne d'ortie

Astuces écologiques contre les escargots

Les pucerons ne sont pas les seuls envahisseurs au potager. Les escargots et les limaces sont connus pour faire des ravages en se nourrissant littéralement de toutes les plantations jusqu’à la dernière feuille ! Voici donc trois astuces naturelles pour les repousser et enfin sauver vos salades !

La cendre est un excellent moyen d’éloigner ces petites bêtes. Dispersez un peu de cendre au pied de tous vos plants pour empêcher les escargots et limaces d’y accéder.

Le paillis de chanvre est également une méthode efficace car ils détestent cette matière. Comme pour la cendre, étalez du paillis de chanvre au pied de vos plantations. En plus de repousser les escargots, c’est excellent pour retenir l’humidité et donc moins arroser pendant l’été. Le paillage permet aussi de nourrir la terre et donc d’avoir des récoltes encore plus généreuses.

Et enfin, saviez-vous que la bière attire les escargots et les limaces ? Il suffit d’en verser dans une petite coupelle près de vos plantations pour les détourner de vos plants.

Un potager au naturel avec la permaculture

Paillage au pied de plants tomates

Comme expliqué plus haut, le paillage est un véritable allié au potager.  En plus d’être très bénéfique pour le sol et pour vos récoltes, le paillage permet d’éviter le développement des mauvaises herbes et de décourager les bébêtes de s’attaquer à vos plantations.

Les associations de plantes sont connues pour favoriser l’éco-système et permettre aux plantes de se défendre mutuellement : on parle de « plantes compagnes ». C’est l’un des principes fondamentaux de la permaculture. En voici quelques exemples : la capucine permet d’attirer les pucerons loin des plantations. Les tomates et le basilic forment un duo aussi bien dans l’assiette qu’au potager. L’œillet d’Inde permet d’éviter que les tomates ne soient envahies de nématodes, et les poivrons de mouches blanches. D’une manière générale, l’oignon, la ciboulette et l’ail agissent en répulsifs contre de nombreux parasites au potager !

L’arrosage est un élément à prendre en compte quand les maladies et les parasites arrivent au potager. Veillez surtout à arroser au pied de vos plantations et non leurs feuilles. Cela vous évitera de nombreuses maladies (comme le mildiou sur les tomates par exemple). Nous reviendrons plus en détail dans un prochain article sur les méthodes d’arrosage pendant les beaux jours.

Et pour terminer, pensez à désherber régulièrement tout autour de vos plantations (sans herbicide bien sûr !). C’est une bonne astuce à connaître pour éviter la prolifération de bactéries et parasites au potager.

Vous êtes maintenant parés pour entretenir votre potager au naturel ! Pour aller plus loin, vous pouvez faire le plein d’astuces dans cet article soigner les plantes par les plantes ! Vous apprendrez notamment à utiliser les huiles essentielles au potager.

Cet article vous a plu ? Épinglez-le sur Pinterest !

L'entretien du potager au naturel : dites adieu aux pesticides !

Derniers articles

Le plaisir de voir grandir des graines biologiques de qualité sélectionnées pour être semées pendant la saison. Être (vraiment) accompagné pour adopter la main verte, découvrir une surprise jardinage et beaucoup d’émerveillement, le tout à chaque saison…. c’est ça La Box à Planter !