Toute notre organisation en tant qu’entreprise libérée

Ah l’entreprise libérée… Ces dernières années, c’est un peu le qualificatif à la mode mais on ne comprend pas toujours le concept qu’il y a derrière. Alors à La Box à Planter, on a décidé de vous partager notre propre vision de l’entreprise libérée.

Qu’est ce que cela veut dire ? Comment cela se retranscrit dans nos métiers, dans notre organisation ? Peut-on parler de management de la transition ? Vous êtes prêt·e·s à tout savoir ? À vos marques, prêt·e·s, semez, lisez !

Travailler mieux pour kiffer plus !

C’est notre letimotiv quotidien, il est écrit noir sur blanc dans notre bureau. L’idée derrière cela c’est de faire en sorte que notre travail soit un plaisir, une passion. Plus vous ferez en sorte d’être dans l’expression de vous-même et plus vous serez à même d’exercer le “dream job”. Dans le quotidien, cela se traduit en objectifs simples.

règle entreprise libérée La Box à Planter

Communiquer en toute transparence, dans l’écoute et la bienveillance.

Nos avons mis en place quelques rituels assez simples pour comprendre l’autre et travailler en synergie. Avant chaque réunion, nous avons pris l’habitude de donner la “météo” de chacune : notre humeur et notre forme générale. On le sait tou·te·s, cela influe directement sur notre productivité, nos émotions, notre disponibilité et nos capacités d’écoute et d’attention. L’empathie faisant bien son travail, nous tâchons de comprendre et de respecter l’autre dans la manifestation de ses ondes positives mais aussi négatives. Nous aimons recommander de lire “Les 4 accords Toltèques” de Miguel Ruiz pour résumer cette vision :

  • Que votre parole soit impeccable.
  • N’en faites jamais une affaire personnelle.
  • Ne faites aucune supposition.
  • Faites toujours de votre mieux.

S’autoriser à dire NON (à soi-même, à ses collègues et aux client·e·s et partenaires extérieurs)

Encore il y a quelques jours, nous avons fait le choix de ne pas poursuivre les discussions pour un gros contrat avec une célèbre entreprise. Nos valeurs étant mises à mal avec ce partenariat, nous avons préféré dire non.

Déconstruire son temps et son espace de travail : un management de transition

Nous aimons notre liberté et nous n’avons pas toutes les même besoins au quotidien ! On travaille donc quand on veut et d’où l’on veut. Nos outils préférés pour communiquer et gérer nos projets à distance ? Slack, Trello et Google meet. C’est bête comme chou mais on ne pourrait plus s’en passer ! Le confinement ne nous a pas du tout perturbées dans notre façon de fonctionner et a même renforcé nos convictions !

Laëtitia de La Box à Planter

Chacune gère ses congés et ses moments OFF comme elle le souhaite si bien que parfois on oublie même de partir en vacances… (Travaillez mieux pour kiffer plus, vous vous souvenez ?!)

  • Règle n°1: il n’y a pas d’horaire de travail !
  • Osez et abusez du télétravail
  • On fonctionne à la tâche et non à l’horaire. Avec le bullet journal, facile d’organiser nos journées et s’accorder du temps pour soi
  • On se garde une journée par semaine toutes ensemble au bureau pour se voir et faire nos points d’équipes
  • On se garde une journée “deep focus” pendant laquelle on décide de ne pas regarder nos outils de communication pendant plusieurs heures, pour rester concentrées et avancer sur ses tâches

Nourrir sa curiosité et son envie de bouger : préserver son équilibre personnel physique et mental

Nous nous partageons régulièrement nos explorations, nos inspirations, nos découvertes locales ou nationales… Il y a eu des séances de yoga au bureau et récemment nous sommes allées faire ensemble le Festival Photo La Gacilly sur le thème “Préserver la biodiversité” : c’était fait pour nous !

Déconstruire les codes de l’entreprise conventionnelle et donner l’exemple en tant qu’entreprise libérée

Dans un monde très codifié et rigide, il n’est pas simple de faire bouger les lignes… Dès la création de La Box à Planter, nous avons voulu nous concentrer sur le plus important : l’humain. Chez nous, la transparence est de mise que ce soit sur les finances des entreprises ou les salaires de chacun.e.s. Un.e stagiaire ou un.e alternant.e est une personne avant tout. Peu importe le temps qu’il ou elle passera chez nous ou son contrat… Ce ne sont que des lignes sur des papiers !

La liste n’est pas exhaustive, tout est regroupé, détaillé, étoffé et partagé aux nouvelles recrues dans un manuel et sous le nom de Dérèglement intérieur. Rédigé par Léa, la première salariée de La Box à Planter, nous l’avons fait évolué au fur et à mesure des années et ce n’est pas prêt de s’arrêter !

Vous n’êtes pas rassasié.e et vous voulez en savoir un peu plus sur l’entreprise libérée made in La Box à Planter ? Je serai ravie d’échanger avec vous ! À vos claviers : [email protected]

PS : On pourrait aussi vous parler de nos engagements sur l’écriture inclusive (quand le référencement google est une limite à l’expression égalitaire ?), de notre choix de ne pas lever de fonds et de se maintenir avec une croissance purement organique, de nos questionnements sur les financements par des investisseurs… Pas le temps de s’ennuyer chez La Box à Planter !

Derniers articles

Le plaisir de voir grandir des graines biologiques de qualité sélectionnées pour être semées pendant la saison. Être (vraiment) accompagné pour adopter la main verte, découvrir une surprise jardinage et beaucoup d’émerveillement, le tout à chaque saison…. c’est ça La Box à Planter !


C'est cadeau !

Recevez gratuitement par mail deux guides pour démarrer le jardinage !