Que faire en novembre au potager ? Certes, novembre n’est pas le mois le plus actif de l’année au potager. Toutefois, comme l’hiver commence à montrer le bout de son nez, le potager entre dans sa période de repos. L’objectif du jardinier va donc être de le préparer à passer l’hiver en le protégeant des gelées grâce aux protections hivernales et de s’occuper de planter notre box jardinage d’automne ! Allez, on vous dit tout !

Gros “plant” sur les protections hivernales

Dès la fin octobre, les jours raccourcissent et surtout rafraîchissent. Il est donc temps de commencer à mettre en place les protections hivernales. Ce serait “blette” que tous vos efforts déployés cette année s’évaporent… Alors pour préparer votre potager à passer l’hiver et le protéger contre les méfaits des premières gelées, vous allez devoir couvrir, nettoyer et bêcher. Tous ces travaux s’effectuent en journée lorsqu’il ne gèle pas ! Veillez à enlever tous les restes de vos cultures (eh oui, dites au revoir à vos plants de tomates… Il faut tout arracher !) pour éviter que d’éventuelles maladies ne se développent.

Que vous cultiviez en pleine terre ou sur un balcon, les protections hivernales sont de mise !

Vous cultivez dans un jardin ? Mettez en place des voiles ou des tunnels d’hivernage pour protéger vos plantations encore en place. Vous pouvez également pailler au pied de vos cultures pour les protéger encore plus du froid glacial qui arrive 🙂 Retrouvez tous nos conseils pour apprendre à pailler correctement votre potager.

Pour les jardiniers qui cultivent sur un balcon ou une terrasse, nous vous avons concocté un petit DIY qui ne vous coûtera pas un radis. Voici comment fabriquer une mini-serre pour plantations fragiles. Par ailleurs, si vous cultivez en pot, sachez que les pots en terre cuite sont plus sensibles au gel car ils gardent le froid. N’y mettez pas les variétés les plus frileuses ou rentrez-les le soir dans votre intérieur si possible !

Mini serre pour protéger ses plantes du froid

Mini-serre pour grandes pousses

Lorsque vous réaliserez vos semis, pensez à créer des mini-serres personnelles avec des bouteilles plastiques ! Pour cela, découpez une bouteille en deux avec un cutter, retirez le bouchon et placez cette partie haute sur vos pousses. Cela formera une jolie petite cloche et vous pourrez arroser par le goulot.

En jardin ou sur les grands balcons, vous pouvez récupérer des vieilles lucarnes pour recouvrir vos cultures et créer un « effet de serre ».

Pour les plus grands potagers, vous pourrez également déposer un voile d’hivernage sur votre parcelle ou installer un tunnel de forçage, ces tunnels recouverts d’une bâche, qui tiendront chaud à vos pousses.

Et pour les plantes aromatiques ? Au jardin, rabattez-les au sol et couvrez leur souche d’un épais paillage végétal (feuilles, tonte…). Celui-ci va les tenir au chaud tout l’hiver et ainsi éviter que vos plants ne meurent. Sur un balcon, rentre-les tout simplement en intérieur le temps que l’hiver passe !

Cultiver en novembre au potager

Pousses de fèves aguadulce

Vous avez de la chance, il reste encore quelques variétés qui n’ont pas froid aux yeux et peuvent être récoltées en novembre au potager. C’est le cas des blettes, des betteraves, des courges, des carottes, des laitues, des choux ou encore des navets…

Tout début novembre s’il ne fait pas trop froid, vous pouvez encore vous adonner aux joies du jardinage. Plantez par exemple ail, oignon, échalote et semez petits pois, persil en intérieur, chou mizuna… Dans les bureaux de La Box à Planter, nous avons semé il y a quelques semaines les variétés de notre dernière box L’onde verte : cerfeuil, fève, coquelicot, mélange asiatique. Elles sont en pleine forme ! Si vous souhaitez vous aussi semer de bons légumes d’hiver, il vous reste encore quelques semaines, après, il sera trop tard !

Pousse de chou mizuna bio la box a planter

Que sème-t-on en novembre ?

  • À l’abri : on peut lancer des semis de persil et de cerfeuil en godets en intérieur avant de les repiquer avant les premières gelées au potager.
  • Dehors : on sème des engrais verts pour nourrir le sol en profondeur. Mais aussi des épinards, des mélanges de pousses asiatiques, les premières fèves et les dernières carottes et les derniers radis ! On plante les bulbes d’ail blanc et violet, d’oignon et d’échalote.

Que mange-t-on en novembre ?

  • Légumes : Fini les légumes d’été… Mais on se console avec les courges, les endives, la mâche, les navets, les oignons, les panais, les topinambours…
  • Fruits : Ananas, avocat, banane, châtaigne, clémentine, datte, fruit de la passion, grenade, kaki, kiwi, noix, physalis, poire, pomme…
  • Aromates : laurier, marjolaine, persil, raifort, et les derniers brins de romarin !

Rendez-vous le mois prochain pour de nouveaux conseils jardinage ! D’ici là, couvrez-vous bien et prenez soin de vos jeunes pousses 🙂

Cet article vous a plu ? Épinglez-le sur Pinterest !

Derniers articles

Le plaisir de voir grandir des graines biologiques de qualité sélectionnées pour être semées pendant la saison. Être (vraiment) accompagné pour adopter la main verte, découvrir une surprise jardinage et beaucoup d’émerveillement, le tout à chaque saison…. c’est ça La Box à Planter !