Voilà le topo : vous avez acheté des graines bio, françaises et reproductibles, vous avez banni les variétés hybrides et vous avez récolté vos bons légumes. Parfait ! Maintenant, vous vous demandez sûrement comment faire pour récolter vos graines et éviter d’en racheter l’an prochain ? Ça tombe bien, on vous explique en détails comment récolter vos propres graines !

Quand et comment récolter ses graines ?

Avant de pouvoir récolter vos propres graines, assurez-vous tout d’abord que vous avez bien pris soin de choisir des variétés reproductibles (pas de variétés hybrides, ou hybrides dites F1…). Si vos graines proviennent de La Box à Planter, que ce soit dans vos box de saison ou dans nos sachets à l’unité, ne vous prenez pas le chou : elles sont toutes garanties 100% reproductibles !

Une fois que vous avez semé vos graines, repiqué vos plants et entretenu vos précieux légumes, il faut attendre que vos récoltes parviennent à pleine maturité avant de pouvoir prétendre récolter vos propres graines. Voici quelques conseils pour repérer le moment idéal pour récolter vos graines.

Une fois vos légumes arrivés en fin de cycle, vos plants vont “monter en fleurs“. L’heure est donc venue d’observer les opercules contenant les graines. Ils peuvent prendre différentes formes (longs haricots, capsules ovales ou rondes). Par exemple, les gousses des haricots et fèves vont noircir un peu. Les graines se trouvent parfois au cœur des fleurs ! Avec l’expérience, vous saurez repérer le rythme de Mère Nature… Dans tous les cas, pour récolter les graines, leurs opercules doivent être bien secs et s’ouvrir d’eux-mêmes.

Les plantes qui montent en graines.

IMPORTANT : privilégiez toujours une récolte de vos graines par temps sec. Cela évitera tout risque de pourrissement, de contamination ou de non-germination par la suite. Lorsque vous récoltez vos graines, il est essentiel de les nettoyer consciencieusement et de bien les laisser sécher. Il ne doit rester aucun morceau de peau ou de chair, au risque de voir toutes vos graines pourrir dans leur sachet ! Ce serait “blette”… Et maintenant, place à la pratique !

Comment récolter ses graines de tomates ?

Dès la fin de la saison estivale, choisissez une tomate en pleine forme que vous allez laisser mûrir pour récolter ses graines. Une fois qu’elle est arrivée à pleine maturité (sans la laisser pourrir !), coupez-la en deux à l’aide d’un couteau propre et récupérez tous les pépins. Faites tremper les graines dans une assiette remplie d’eau pendant 24H à température ambiante afin que la gélatine qui entoure les graines (on appelle cela le mucilage) se désagrège. Dans une passoire fine, rincez toutes vos graines à grande eau afin de retirer le mucilage, puis égouttez-les. Ensuite, étalez vos graines sur une assiette et laissez-les complètement sécher. Ne faites pas l’erreur de les faire sécher sur un essuie-tout ou du papier journal : ça colle !

Comment récolter ses graines de haricots ?

À la fin des haricots (facile comme jeu de mots…), laissez noircir et durcir quelques gousses sur le plant. N’attendez pas que les gousses soient complètement noires car vos graines risqueraient de pourrir à l’intérieur. Récupérez les 3 ou 4 graines de chaque gousse. Comptez au moins une dizaine de graines à ressemer pour être sûr·e d’avoir de belles récoltes l’année suivante. Laissez-les bien sécher pour les conserver. Suivez ensuite les conseils de conservation dans la suite de cet article.

Comment conserver ses graines ?

Avant de stocker vos graines pour les ressortir l’an prochain, il est important de bien les étiqueter pour ne pas vous planter lors de vos prochains semis. Pensez également à noter la date de récolte pour être sûr·e de ne pas garder vos graines trop longtemps et réduire à néant le taux de germination de celles-ci. Vous pouvez également y noter quelques informations essentielles sur les variétés : exposition, arrosage, date de semis et de récolte. Cela vous facilitera la tâche au moment des semis !

Pour stocker vos graines au top l’échalote, il est important de respecter ces 3 points : au sec, à l’abri de la lumière et de la chaleur. Dans ces conditions, vos graines pourront se conserver plusieurs années sans aucun souci ! Vous pouvez les ranger dans de simples enveloppes en papier ou bien dans nos sachets de graines que vous réutilisez par exemple. L’important étant que votre contenant se referme bien.

Glissez ensuite l’ensemble de vos sachets dans un bocal en verre hermétique que vous placerez à l’abri de la lumière et de la chaleur (dans une armoire par exemple). Vos graines se conserveront ainsi de 2 à 10 ans en fonction de la variété.

On espère que tous ces conseils vous seront utiles. N’hésitez pas à partager vos récoltes et astuces sur les réseaux sociaux avec le #laboxaplanter, nous reposterons les plus jolies photos sur notre compte Instagram !

Cet article vous a plu ? Épinglez-le sur Pinterest !

Quand et comment récolter ses graines
Quand et comment récolter ses graines

Derniers articles

Le plaisir de voir grandir des graines biologiques de qualité sélectionnées pour être semées pendant la saison. Être (vraiment) accompagné pour adopter la main verte, découvrir une surprise jardinage et beaucoup d’émerveillement, le tout à chaque saison…. c’est ça La Box à Planter !