La culture du radis est souvent décrite comme étant l’une des plus faciles. Elle est d’ailleurs conseillée aux enfants et aux débutant·e·s au potager… Sans vouloir faire fuir quiconque : ce n’est pas toujours vrai ! Radis filiformes, feuilles et tiges sans racine, goût piquant… Il est surtout facile de se planter ! Allez, on vous donne nos meilleurs conseils pour réussir les plus beaux radis du quartier !

Les semis de radis

L’époque idéale pour le semis de radis

Comme pour beaucoup de légumes, la meilleure saison pour semer, c’est le début du printemps. Si vous voulez une fourchette large pour la saison du semis de radis, on dirait que cela s’étend de la mi-mars à la fin d’août. En dehors de cette période, il est tout à fait possible d’en semer mais il vous faudra choisir des variétés spécifiques, plus robustes.

Quelques infos sur le radis…

Le radis aime les températures entre 10 et 20 ° C, il sera donc un grand “fane” du printemps et de l’automne, vous l’aurez compris.

Son temps de levée est assez court, généralement compris entre 3 et 7 jours.

Au fait, le saviez-vous ? Il existe des radis de printemps, d’été, d’automne et d’hiver !

Des radis toute l’année

Pour les radis d’été, veillez à ne pas être dans une région trop chaude et sèche. Cela ne fonctionnerait pas, à moins d’arroser de façon démesurée.

Certaines variétés de radis supportent des gelées jusqu’à – 5 ° C ? Ne vous privez donc pas de faire des semis jusqu’en automne, cela vous permettra d’étendre vos récoltes et d’en profiter au maximum.

Pour pouvoir profiter de radis de manière régulière, on vous conseille également d’échelonner vos semis tous les 15 jours, ainsi vous n’en manquerez jamais !

Comment semer ?

Le semis de radis peut se faire de plusieurs manières : à la volée ou en ligne.

Semer à la volée signifie disperser en pluie fine les graines d’un geste de la main. Les graines seront réparties de façon aléatoire sur votre sol et il vous faudra ensuite les recouvrir d’une fine couche de terre. Cela demande plus d’entretien par la suite mais vous évite de vous prendre le chou au moment du semis. Cette technique de semis est plutôt adaptée aux grandes surfaces de culture pour le radis.

Si vous optez plutôt pour un semis en ligne, il y a encore une fois deux façons de faire les choses : soit vous semez dru et vous éclaircirez votre ligne une fois les pousses apparues pour les séparer de 4 à 5 cm, soit vous semez une graine tous les 4 à 5 cm directement. Pour cette technique, creusez un sillon de 2 à 3 cm de profondeur et placez-y vos graines avant de le refermer. C’est un peu plus fastidieux que le semis à la volée, mais plus facile d’entretien par la suite, promis !

Petit conseil qui vaut pour les deux techniques : avant de semer, préparez votre sol en le décompactant (à l’aide d’un râteau, par exemple). Pensez aussi à arroser avant le semis. Cela vous évitera de faire bouger les graines en arrosant après coup.

L’entretien des radis au potager

Éclaircir ses radis

On vous l’accorde, il y a une team de flemmards (dont Elise fait partie !) qui laisse les radis vivre leur vie… Mais pour bien faire les choses et leur laisser la place de se développer, il vaut toujours mieux éclaircir ses radis. Cela permet d’avoir des radis bien dodus, surtout pour les radis ronds !

Pour effectuer cette opération, c’est tout simple : sélectionnez les pousses les plus robustes tous les 4 à 5 cm et sacrifiez les autres… C’est la dure loi du potager !

Pssst, vous pouvez consommer les jeunes pousses en salade pour ne pas faire de gâchis !

Maintenir le sol humide

Une chose est sûre : les radis détestent la sécheresse. Cela stoppe leur croissance, les rend creux et piquants… Rien qui n’aille, on est d’accord. Pour éviter cela, pensez à maintenir le sol bien humide en paillant vos plants une fois les graines bien levées et les pousses faisant 10 cm de hauteur environ.
Attention, si vous le faites trop tôt, cela risque d’attirer les gastéropodes (surtout à l’automne) qui sont “fanes” des jeunes pousses.

Pensez aussi à arroser régulièrement. Pour rappel : mieux vaut arroser en quantité plus généreuse et moins souvent qu’un petit peu tous les jours.

Les pépins que vos radis peuvent rencontrer

Vos radis sont filiformes

Vous n’avez sûrement pas semé vos graines à la bonne profondeur. En règle générale, il faut recouvrir les graines de 2 à 3 fois leur taille. Pour les graines de radis, c’est 2 à 3 cm environ.
N’hésitez pas aussi à tasser la terre à l’aide du plat de la main ou le dos du râteau après après recouvert les graines. Cela aidera les racines à bien prendre leur place.
Enfin, une dernière raison : la luminosité. Plus les jours sont courts, plus vos radis feront des feuilles au profit des racines. Choisissez donc un emplacement assez ensoleillé de votre potager pour y semer vos graines de radis.

Les feuilles de vos radis sont trouées

Ce sont sans doute les altises qui sont à l’origine de ces perforations. Il s’agit de petits insectes noirs qui sont “fanes” de la famille des brassicacées (les choux, les navets, les radis…)
Bon à savoir : ces bêbêtes détestent l’eau ! Vous pouvez donc doucher régulièrement le feuillage de vos radis et pensez aussi à pailler votre sol pour garder l’humidité bien présente au pied de vos plants.

Autre astuce : les altises n’aiment vraiment pas les laitues. Pensez donc à allier ces deux cultures au potager !

Vos radis sont trop piquants

Il n’y a pas de secret : c’est la soif qui fait piquer les radis. La terre doit rester bien humide tout au long de la croissance des plants.
La terre doit aussi être bien meuble pour qu’ils s’épanouissent correctement. Si vous avez une terre très argileuse, pensez à faire un apport en terreau ou en sable au préalable.

Peu importe le problème rencontré, ne vous laissez pas abattre et retentez l’expérience ! Le jardinage s’apprend en se plantant, c’est bien connu !

Le temps des récoltes

Les radis sont généralement prêts à être cueillis entre 4 à 6 semaines après le semis. Cela varie toujours en fonction des variétés, évidemment. Fiez-vous donc aux indications précisées sur le sachet et/ou la fiche conseil qui accompagne vos semences. C’est d’ailleurs toujours le cas avec La Box à Planter, on ne vous laisse pas “en plant” !

Pssst, on vous dévoile un petit secret : les siliques (les cosses qui sont en fait les fruits du radis) se mangent et elles sont délicieuses. On peut même les conserver en bocaux dans du vinaigre, comme de petits cornichons… Un vrai régal au moment de l’apéro !

Quelques variétés que l’on aime

On espère que maintenant vous avez toutes les cartes en main pour devenir un·e as du radis ! Si vous avez encore des questions, n’hésitez pas à nous les poser en commentaires ou sur nos réseaux sociaux. Et surtout, envoyez-nous des photos de vos semis et de vos récoltes !

Are you radis ? 3, 2, 1… Semez !

Derniers articles

Le plaisir de voir grandir des graines biologiques de qualité sélectionnées pour être semées pendant la saison. Être (vraiment) accompagné pour adopter la main verte, découvrir une surprise jardinage et beaucoup d’émerveillement, le tout à chaque saison…. c’est ça La Box à Planter !